La Madone

Portrait artistique : La Madone

Il arrive qu’un échange entre le photographe et le modèle permette d’obtenir un terreau fertile à la création d’images sensibles. Le portrait artistique ainsi créé puise dans leurs références communes.

Dans le cas présent, Camille souhaitait quelque chose de très sombre. Puisant dans ses accessoires et dans le matériel du studio nous avons pu réaliser une série de visuels avec le Fuji GX 680. Ce dernier nous a permis d’avoir une zone de mise au point décalée, mettant le point sur des éléments spécifiques de Camille. L’usage de pellicule argentique nous permet aussi d’avoir une image au grain légèrement présent.

Si vous aimez ce genre de visuels sensibles, vous devriez aimer ceux de la mini-série Witch.